Témoignage d’une femme médecin généraliste en côtes d’Armor

Bonjour à tous mon histoire est la mienne mais aussi la vôtre…. le 15 décembre 2017 le gentil facteur a déposé un recommandé !! Délit statistique !! Accusations ! Demande de justification dans le mois qui suit !
Je contacte différentes personnes ne sachant pas trop vers qui me tourner !! Un syndicat me répond qu’on ne défend pas les gens comme moi et que si je travaille beaucoup c’est mon problème !! Le tombe tout de même sur un syndicaliste et confrère à qui je donne mon snir et qui après des calculs bien savants auxquels je n’ai pas tout compris me dit que j’envoie cela à la Cpam et que ça devrait aller, sachant qu’il ajoute que je n’ai pas assez de cmu et pas assez de personnes âgées !!!
J’envoie tout cela !!! Vous ne me croirez pas !! Les arguments n’étaient pas recevables! S’en suit une période où rien ne se passe !! Mi février le sous directeur de la caisse m’appelle pour me dire que la procédure prend suite puisque me arguments ne sont pas valables !! J’ai donc le choix entres mso et tutelle de un an!! Et j’ai la journée pour répondre par mail !!! Là j’avoue je n’aurais pas dû accepter mais à part pleurer sur mon bureau comme une enfant perdue j’ai pas su quoi faire !!
Donc j’ai accepté la mso et… là !!! Je ne suis qu’au début de la galère !! La procédure a commencé le 1er mars 2018 avec rencontre du médecin conseil qui selon les dires du sous directeur était là pour m’aider à ne pas prendre une prune de 6200 euros !! L’entretien a duré une heure et celle là m’a brisé plus que le reste !! Le ton était très peu cordial et méprisant!! Que je sois hors des clous statistiques je peux l’entendre mais c’était des attaques personnelles sur ma façon d’exercer et d’être ! Que je travaille trop que je ne considère pas mes patients …qu’en sait-il ? Les conseils ne pas mettre les week-ends dans les arrêts !! Et que de toutes les façons les patients devaient s’habituer à ne plus être en arrêt !!! L’entretien s’est terminé en me disant que si moi j’avais un cancer du sein du fait des 90 jours de carence je travaillerai en faisant ma chimiothérapie car je n’aurai pas le choix !!! Merci au revoir !!
Donc pendant 4 mois j’ai fait revenir les patients toutes les semaines !! J’ai suivi les préconisations… le 20 juin ce cher docteur de la caisse m’a rappelé pendant 1/2 heure !! C’est la procédure pour me dire là en me tutoyant que tout était ok j’étais dans les clous !! Et me disant qu’avec ma patientèle si j’ai 5 patients avec une arthropathie de l’épaule je ne serai pas dans les clous car 9 mois d’arrêt pour chacun environ alors que début mars il me dit que si je suis en delit c’est parce que je fais une médecine de merde!!!

A priori je ne serai pas sanctionnée mais j’attends la conclusion !!!

Depuis un an presque cette histoire m’a brisée !! Je ne sais plus trop où ce métier que j’aime va me mener !!!! Si j’ai tenu c’est grâce au soutien de ma famille, de mes patients (qui visiblement sont contents de mes soins !!!) et de confrères au courant !!

Il faut se rassembler pour que personne d’autre ne subisse !!

Laisser un commentaire

Fermer le menu